le polar européen en ligne de mire
n°11

 

De l'agence à la salle de rédaction

Sophie Colpaert

Et si le privé avait quitté son agence miteuse pour une salle de rédaction ? Oublié l'isolement, les apparences à soigner, l'indispensable secrétaire, et plus si affinités, qu'on n'a pas les moyens de payer mais qui reste quand même… Bienvenue dans la rédaction d'un journal, avec ses impératifs économiques, son rédacteur qui donne des ordres, les articles qui doivent faire vendre et cette envie de savoir, de comprendre, qui fait prendre tous les risques. L'exemple du détective journaliste est présent dès 1907 avec le célébrissime Rouletabille de Gaston Leroux. Cent ans plus tard, force est de constater que les détectives-journalistes se sont multipliés, sur tous les continents. Ces derniers temps, au hasard de mes lectures, j'en ai croisé en Colombie, en Islande et en Suède.

L'exemple colombien est né sous la plume de Santiago Gamboa, un de ces conteurs dont la littérature sud-américaine a le secret. Perdre est une question de méthode. Tout un programme ! Le roman a donné lieu à une adaptation cinématographique, assez fidèle si j'en crois les critiques, mais qui n'a malheureusement pas eu le temps d'encombrer de sa présence les salles de cinéma francophones. Et pourtant. Victor Silanpa est journaliste à El Observador, un quotidien de Bogotá. Un dimanche matin, le capitaine Moya en personne lui annonce la présence d'un cadavre sur les bords du lac Sisga, un noyé empalé, de quoi frapper les esprits ! Face à l'expansion galopante de Bogotá, les terrains aux abords du lac Sisga représentent une petite fortune pour celui qui pourra s'en monter propriétaire, preuve à l'appui. Et c'est justement là où le bât blesse : le propriétaire supposé a disparu et les papiers itou ! Victor Silanpa ne peut s'empêcher d'approfondir cette affaire, quitte à y perdre sa copine et voir son appartement ravagé par des indélicats. Il y a décidément beaucoup de monde qui s'intéresse à ces terrains : un conseiller municipal, un avocat, un promoteur… et lui, obscur journaliste de la rubrique fait divers.

En Islande, Arni Thorarinsson met en scène trois salariés du Journal du soir délocalisé au nord du pays pour inaugurer une nouvelle rédaction régionale. Un rédacteur en chef, Asbjörn, un journaliste en délicatesse avec l'alcool, Einar, et une photographe, Joa. À Reykjavik, Einar et Asbjörn étaient les frères ennemis de la rédaction. Et les voilà condamnés à travailler ensemble dans le nord, à réussir ensemble, dans une antenne régionale installée directement sous les appartements d'Asbjörn. Avec Einar qui grille cigarettes sur cigarettes et l'épouse d'Asbjörn qui ne supporte pas la fumée et l'odeur du tabac ! Avec le nouveau rédacteur en chef de Reykjavik, jeune loup formé au marketing et à la télévision, qui entend apprendre aux vieux briscards leur métier de journaliste, n'hésitant pas à leur rappeler qui est le chef. Alors qu'un accident peut-être provoqué et un meurtre viennent de se produire, Einar a du mal à arpenter les rues d'Akureyri en demandant aux gens ce qu'ils pensent de la météo !

En Suède, la détective-journaliste est l'héroïne d'une série de cinq romans qui connu un succès mondial retentissant. Annika Bengtzon a été crée par la journaliste Liza Marklund, une figure médiatique dans son pays. Au fil des romans, on suit l'héroïne dans son combat pour conquérir sa place au sein de la rédaction de la Presse du soir. Femme battue, écartée de son poste après avoir tué son fiancé alors qu'il la menaçait gravement, Annika doit faire ses preuves pour conserver ce qu'elle avait acquis de haute lutte. Plus tard, devenue chef de rubrique, mariée et mère de famille, elle s'efforce de combiner les impératifs d'une vie de famille et les exigences de ce métier qui la passionne. Chaque enquête comporte une énorme prise de risque, physique et psychologique, pour l'héroïne, et si elle s'en sort toujours, ça n'est jamais en étant complètement indemne. Les romans de Liza Marklund sont largement traduits en Europe.


powered by FreeFind

© 2005 europolar
Accueil | Edito | Rédaction | Traducteurs | Archives | Liens | Webmaster | Plan du site | Webmaster : Emma