Europolar is back on line
Accueil arrow Critiques arrow Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués
Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués Convertir en PDF Version imprimable
08-10-2008

Jean-François Vilar:

Nous cheminons entourés de

fantômes aux fronts troués

Assoziation A, Reihe Noir, Berlin 2008, 464 Seiten, 24.00 €

 

Traduction : Benjamin Le Merdy

 

ImageVilar, auteur de polars, n'est pas inconnu en Allemagne : on trouve nombre de ses romans, avec comme héros le photographe Blainville, en langue allemande (aujourd'hui cependant épuisés). D'abord publiés chez Beck et Glückler, c'est ensuite Rowohlt qui les a publiés en livre de poche. On regrettait cependant jusqu'à aujourd'hui une traduction du dernier roman de cet extraordinaire écrivain que l'on classe dans le genre du « néopolar » ou « polar post-soixante-huitard » au même titre qu'un Jean Amila, Jean-Pierre Manchette ou qu'un Jean-Bernard Pouy, c'est à dire un courant composés d'auteurs de polars de gauche pour qui 1968 a marqué le début de leur production littéraire.

Quinze ans après sa parution en France en 1993, Assoziation A, une maison berlinoise, a publié en allemand le pavé «Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués » dans une merveilleuse traduction. On y retrouve des motifs des œuvres précédentes et on y décèle pourtant une rupture : on kidnappe Victor Blainville durant un reportage à l'étranger et il sera gardé prisonnier, pour des raisons inconnues, durant trois ans avec Alexandre Katz, professeur d'université.

Peu de temps après leur libération et leur retour à Paris, allant à la rencontre de Blainville, Katz est écrasé par un camion. Meurtre ou simple accident ? Blainville pour sa part, que le long emprisonnement a traumatisé, barricadant sa vie intime comme à son habitude, il retrouve son appartement vide comme une coquille d'œuf et peine à retrouver son ancienne vie. Lorsqu'il tombe sur le journal intime de Katz, Blainville commence une exploration patiente du passé et celui-ci ne tarde pas à recouvrir de plus en plus sa réalité propre. De concert avec Solveig, journaliste tchèque, il s'enfonce dans l'histoire d'amour entre le trotskyste et surréaliste Alfred Katz et son amie Mila durant l'année 1938 tandis que leur présent voit le mur tomber et que les régimes du bloc communiste s'effondrent...

Vilar mêle les fils des deux époques en une trame éminemment complexe et laisse deviner, au travers du vernis imperturbable que revêt Blainville l'enquêteur, le désespoir et les horreurs de l'immédiate avant-guerre ;  tour à tour l'Anschluss, le traité de Munich, la traque des Juifs pendant la Nuit de Cristal obscurcissent l'insouciante légèreté des cercles surréalistes. Quant au groupuscule composé de trotskystes exilés à Paris auquel appartient Alfred Katz, il est au abois, acculé par des sbires staliniens.

On retrouve dans ce roman les thèmes chers à Villar, le rapport entre l'art et la politique, l'histoire des mouvements révolutionnaires et celle de la ville de Paris, éclairés de son regard si particulier, ce mélange d'engagement, de désillusion et de mélancholie. Un changement pourtant : le rôle central dévolu jusqu'alors à la photographie, médium dont Vilar sut exploiter comme personne les caractéristiques et tout le potentiel, perd en importance, Blainville délaisse son cher univers parisien (fonctionnant auparavant en vase clos) pour faire une percée dans la société post-communiste de Prague.

Ce nouveau départ clopinant coïncide avec la fin d'une série de romans policiers dont la langue, le style, les personnages et le suspens sont à couper le souffle. Est-il besoin de dire que nous souhaitons ardemment qu'elle soit rééditée et complétée en Allemagne ?


Von Jean-François Vilar sind im Deutschen u. a. erschienen:

 

Bastille Tango. Beck & Glückler, Freiburg 1990

Palazzo Colonna. Beck & Glückler, Freiburg 1991

Affenpassage. Beck & Glückler, Freiburg 1993

Die Maßlosen. Beck & Glückler, Freiburg 1995

 

 

 

 

 

Dernière mise à jour : ( 03-02-2010 )
 
< Précédent   Suivant >
© 2017 Europolar- powered by jl2i.com
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.

Design by syahzul, FlexiSaga.com