Europolar is back on line
Accueil arrow Critiques arrow Le mystère des incurables
Le mystère des incurables Convertir en PDF Version imprimable
Écrit par Giuseppina La Ciura   
28-11-2008

 

Il mistero degli Incurabili (Le mystère des incurables)

Lorenzo Beccati

Kowalski-2008

 
Par Giuseppina La Ciura
Traduit par Kentaro Okuba
 

 

ImageGènes, An de grâce 1589. De sa pauvre masure sur les collines surplombant la ville descend, vers la fin de cette année tragique, Pimain, le guérisseur de cochons, un homme capable « non seulement de les guérir, mais même de les comprendre et de communiquer avec eux »...

Dans un passé jamais assez lointain « c’était un soldat avec la charge d’enquêteur ». Mais les horreurs de la guerre l’ont poussé à déserter pour vivre parmi ses animaux favoris. Il descend à Gènes, parce que le chirurgien Salvemini, éminent médecin et père de la belle Maddalena, dont Pimain est amoureux depuis toujours, a besoin de lui, et de sa finesse infaillible. De graves et mystérieux événements sont en train de troubler l’opinion publique de celle qui fut la Superbe, la Dominante des Mers...  Des enfants appartenant à des familles haut placées ont disparu dans le néant et dans l’hôpital des incurables, où sont reclus dans des conditions inhumaines les soi-disant fous, un assassin sans visage agit et tue de façon obscure.

Salvemini veut découvrir le modus opérandi et donc l’assassin pour éviter que l’hôpital soit fermé et les déments (parmi lesquels figurent selon la logique de l’époque les estropiés, les épileptiques, les idiots, les syphilitiques, les lunatiques) soient jetés à la rue où ils seraient tués, noyés par leurs familles, volés de leurs aumônes et brûlés comme possédés du Diable.

Pimain (un des enquêteurs les plus extravagants du genre de la detection story où l’on recense pourtant des aveugles spéciaux, des moines cisterciens, des ex-galériens et des baronnets raffinés) ne voudrait pas accepter l’affaire, mais la pensée de la belle fille du chirurgien le convainc enfin. Ainsi commence la seconde aventure du “Guérisseur de cochons”, une aventure qui est simultanément un roman policier cultivé et bien agencé et la fresque convaincante d’une époque terrible dans laquelle l’Italie connaissait la chasse aux sorcières voulue par la Contre-réforme de Trente et d’une ville qui, même dans les moments difficiles, sait rester vivante et ouverte au nouveau.  

Lorenzo Beccati vit à Alassio et travaille à Milan. Il est l’auteur de nombreux programmes télévisés à succès. Il a publié pour Kowalski les romans “ Il barbiere di Maciste” (Le barbier de Maciste, 2002) et “Il santo che annusava i treni” (Le saint qui amusait les trains, 2005). “Il guaritore di maiali”(le guérisseur de cochons, 2007), son début dans le thriller historique, sera binetôt publié en Allemagne.

 

 

Dernière mise à jour : ( 19-01-2010 )
 
< Précédent   Suivant >
© 2017 Europolar- powered by jl2i.com
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.

Design by syahzul, FlexiSaga.com